L’arrache-mots – Judith Bouilloc

Auteur : Judith Bouilloc

Publié chez : Hachette romans

Nombre de pages : 295 pages

Prix : 15.90€

Date de sortie : 2 mai 2019


Le résumé :

La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.

Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale ! Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

8/10 – Une histoire qui m’a rappelé mon amour pour la Passe-Miroir

Ce livre m’a attirée dès sa sortie, mais sans raison particulière je n’ai pas craqué. En revanche ma copine Ama m’a fais totalement craquer sur vinted après que je l’ai fais moi-même craquer pour un livre (oupsi) et finalement je crois presque un an après son achat, je l’ai enfin lu, et je ne comprend pas pourquoi l’avoir fait traîner si longtemps !

J’ai beaucoup trop aimé l’ambiance dégagée du roman. C’était comme de se replonger dans un lit douillet. Je comprend mieux pourquoi on me l’a recommandé de multiples et multiples fois, qu’en tant que fan de Passe-Miroir je ne pouvais qu’être satisfaite. Je ne saurais l’expliquer, c’est un ressenti.

– C’est toujours le moment de lire, monsieur ! Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de livres qui sortent chaque année dans les librairies ! Le chiffre est vertigineux ! Une centaine de vies de lecture ne suffiraient pas à épuiser le patrimoine mondial de la littérature. Il n’y a pas une minute à perdre !

Iliade est un personnage que j’ai adoré suivre, d’autant qu’elle est bibliothécaire donc c’était agréable de pouvoir suivre son métier avec un soupçon de magie. J’ai trouvé l’idée même initiale du roman romantique à souhait, et ça met les bases similaires aux fiancés de l’hiver. Ce côté mystérieux du fiancé qui ne se dévoile pas dès l’arrivée à la cour de Iliade m’a beaucoup intriguée, et j’étais moi-même impatiente de découvrir ce fameux Adil.

Adil est un personnage qui m’a également mise sous son charme quasi dès son apparition. Je l’ai trouvé très similaire à Thorn tout en ayant sa propre prestance, vous voyez ce que je veux dire ? J’ai trouvé cependant tout un peu trop précipité. Le roman est en lui-même déjà court puisqu’il fait moins de 300 pages, et l’histoire d’amour est trop hâtive. J’aurais aimé que ce soit plus développé et plus poussé, ça m’a laissé un peu sur ma fin. Néanmoins l’histoire reste belle, et très romantique, j’ai passé un excellent moment !

L’imagination est comme un muscle. Pour la développer, tu dois la nourrir et la faire travailler.

Un roman plein de magie, de romantisme, et qui saura vous faire du bien si Ophélie et Thorn vous manque, je vous le recommande ! ✨


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s