La légende des 4 : Le clan des aigles – Cassandra O’donnell

Auteur : Cassandra O’donnell

Publié chez : Flammarion Jeunesse

Nombre de pages : 426 pages

Prix : 15€

Date de sortie : 2 décembre 2020

Le résumé :

Après une terrible guerre meurtrière, l’héritière du clan des aigles tente de protéger les siens d’un ennemi interne. Les hommes ne pouvant plus contenir leur nature animale, les yokaïs sont condamnés à disparaître. Il faut apprendre à s’entraider pour avoir une chance de survivre.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

3/10 – Une grande déception

Je remercie chaleureusement les éditions flammarion pour l’envoi de ce livre ♡

J’ai repoussé pendant longtemps ma lecture de ce dernier tome. Je n’étais pas prête à dire au revoir aux personnages, où à clôturer la saga. Et pourtant, plus je retardais ma lecture, plus je voyais les mauvais avis passer, et je ne voulais pas être de plus en plus conditionnée pour finalement ne jamais le lire. Alors je me suis mis une claque aux fesses, et je l’ai attaqué !

Au niveau de l’histoire, rien à redire, c’est fluide, nous sommes dans la continuité du tome précédent. Aucune incompréhension où flottement de début de lecture. A la différence que la tension est présente dès le début, on sent que la guerre est imminente. Malheureusement, j’ai fais face à de nombreuses incompréhensions qui sont restées sur des questions sans réponse. Premièrement, comme pour chaque tome, c’est un clan qui est mis en avant, ici comme son titre l’indique, cela aurait du être le clan des aigles. Et à part les 80 premières pages, on le les voit quasi pas. Ce qui m’a laissée frustrée, j’aurais aimé plus découvrir Nel sur ce tome qui lui était dédié.

L’imagination est le berceau de tous les rêves, sans elle, nous sommes comme des oiseaux à qui on aurait coupé les ailes.

Ensuite, pourquoi mais alors pourquoi mettre autant de personnages secondaires en avant dans ce dernier tome ? Certains n’étaient d’ailleurs même pas secondaire, mais quasiment des inconnus qui n’avaient fait que une ou deux apparitions entre les 4 tomes confondus. Ce qui laisse nos 4 héros carrément en second plan. On avait beaucoup moins de chapitres de leur points de vue, et sincèrement, c’est les chapitres que je préférais. Parce que pardonnez moi, mais les chapitres avec nos perso inconnus, ben il m’étaient complètement égal… Je n’ai pas pris beaucoup de plaisir à les lires. A la différence du quatuor Maya/Wan/Miu/Dju, ils m’ont fait mourir de rire et je les attendais avec impatience !

Malgré un épilogue qui m’a émue, je n’ai pas du tout adhéré à la morale que l’autrice à voulu inculquer à la fin. Je ne vous en dévoile pas trop pour ne pas spoiler, mais si vous désirez en discuter en privé, ce sera avec plaisir. Je n’ai pas compris ce choix, d’autant que le roman est avant tout jeunesse, donc que de jeunes ado aient cette morale en tête n’est pas véridique aux leçons de vie pour moi. Ce qui a rattrapé le tout est vraiment l’épilogue qui lui par contre donne une braie valeur.

Les humains ne naissent pas mauvais. Si nous voulons qu’ils changent, nous devons les éduquer.

Une saga que je recommande malgré tout, elle reste mignonne et abordable, même si à mes yeux, ce dernier tome n’est pas le meilleur ✨


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s