Butterfly – Yusra Mardini

Auteur : Yusra Mardini

Publié chez : Pocket jeunesse

Nombre de pages : 366 pages

Prix : 17.90€

Date de sortie : 7 mars 2019


Le résumé :

Quand la fragile embarcation qui l’emmène loin de la Syrie en guerre commence à sombrer, Yusra Mardini, seize ans, refuse le terrible destin qui lui tend les bras. Impossible qu’une nageuse de son niveau, entraînée par un père si exigeant, finisse noyée comme tant d’autres ! Puisant au fond d’elle-même des forces insoupçonnées, elle se met à pousser avec sa soeur le canot rempli de réfugiés et parvient à tous les sauver. Ainsi commence la seconde partie de la vie de Yusra, guidée par le courage et la volonté. Une volonté incroyable qui la mènera vers son rêve : quelques mois après ce sauvetage, elle parvient à se qualifier pour les Jeux olympiques ! Aujourd’hui ambassadrice de l’ONU, Yusra, dix-neuf ans, nous raconte son histoire tout en préparant activement les Jeux olympiques de Tokyo 2020.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

8/10 – Une véritable leçon de vie

Toujours dans l’optique de lire les livres qui prennent la poussière dans ma pal, je me suis dis allez, ça y est, celui-là je le sors enfin ! Et bon sang j’ai l’impression de dire ça pour tous, mais pourquoi j’attend si longtemps à chaque fois pour les lire ? Si vous voulez un roman qui soit limitant, je vous le recommande à 100% les yeux fermés ! Et même si vous n’avez pas forcément envie de lire cet autobiographie, regardez ne serait-ce que des interview de Yusra afin de découvrir son histoire.

L’histoire n’est pas facile, et le point que je puisse vous dire c’est qu’elle prend aux tripes. En commençant, j’avais un peu peur de ne pas réussir à aller jusqu’au bout, c’était vraiment dur, et ça chamboule votre quotidien. Une vraie prise de conscience.

– Nous sommes les ambassadeurs des autres réfugiés, déclare-t-il au micro. Nous n’oublierons jamais cette chance que vous nous avez donnée. Nous ne sommes pas des mauvaises personnes. Réfugiés, ça n’est qu’un nom.

On va vraiment Yusra de son plus jeune âge jusque nos jours sur le long terme, et beaucoup d’éléments de son passés sont durs, la justesse et la précision qu’elle avait pour décrire les bombardements nous serrent le cœur. On va également suivre son apprentissage de la nage avec son père, et c’est fou comme par cet acte il sauvera la vie de sa fille. Je l’ai trouvé plutôt dur avec elle, jamais elle n’avait le droit de rater un entraînement, plusieurs heures par jours, mais avec le recul je me dis que peut-être inconsciemment il a anticipé cette situation ? J’avoue que ce n’est pas un roman facile à décrire, puisqu’on découvre des faits et que ça broie le cœur.

La découverte du début de guerre en Syrie est le moment le plus marquant du roman à mes yeux. Les émotions et sentiments que Yusra décrit à ce moment n’en sont que plus réels, d’autant que ses parents à l’époque minimisent l’impact et refusent de déménager. C’est quelque chose qui me parait inconcevable, mais on ne vient pas du même milieu, alors peut-être que ses parents en avaient déjà pas mal « vécu » à l’époque et que ça ne les choquait pas autant. Mais quand je vois ensuite toutes les galères par laquelle elle est passée, ça me hérisse le poil, parce qu’aucun être humain ne mérite ça. Les conditions de traversées, et les prix exorbitants que leurs font payer les passeurs d’un pays à un autre, l’indifférence lorsque certains meurent à cause des conditions de voyage…

« Quoi qu’il arrive, je me relèverai. Je mangerai. Je survivrai. Et j’emergerai de ma chrysalide sous la forme d’un papillon. »

Un roman coup de poing qui vous prendra par les émotions, je le recommande à tous !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s