A quoi rêvent les étoiles – Manon Fargetton

Auteur : Manon Fargetton

Publié chez : Gallimard jeunesse

Nombre de pages : 400 pages

Prix : 17€

Date de sortie : 10 septembre 2020


Le résumé :

Titouan ne sort plus de sa chambre. Alix rêve de théâtre. Luce reste inconsolable depuis la mort de son mari. Gabrielle tient trop à sa liberté pour s’attacher. Armand à construit sa vie entière autour de sa fille. Cinq personnages, cinq solitudes que tout sépare. Il suffira pourtant d’un numéro inconnu s’affichant sur un téléphone pour que leurs existences s’entrelacent… « Hasard, destin, alignement de planètes…
Appelez ça comme vous voulez, moi j’appelle ça magie ».


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

7/10 – Une très belle lecture poétique

J’avais déjà repéré ce roman au moment de sa sortie. Et même s’il me faisait envie, ça n’était pas forcément plus que ça, alors j’ai remis à plus tard. Lorsque notre commande livresque est arrivée au boulot, je l’ai tout de suite piqué, et quasi immédiatement, je l’ai attaqué. Entre temps j’avais oublié le résumé, et mon petit pêché mignon est de commencer mes lectures sans ne rien savoir de l’œuvre, j’adore cet effet de surprise. Il faut également savoir qu’il s’agit de mon premier roman de l’autrice. Je suis très intriguée par plusieurs de ses ouvrages, certains sont même dans ma wishlist, mais là, c’était mon tout tout premier.

J’ai trouvé que ce roman était vraiment très touchant. Beaucoup de sujets sont entre-mêlés, qui nous touchent tout particulièrement au moment de l’adolescence. Surtout que nos personnages ont tous une intrigue liée, et ça j’adore. Luce par exemple est une vieille dame qui a perdu goût à la vie suite au décès de son mari. Mari qui a eu son numéro de téléphone réattribué à Titouan qui va commencer une vie reclus dans sa chambre, refusant de sortir et d’affronter le monde extérieur. Mais il joue aux jeux vidéos en ligne avec Lix, qui est une grande passionnée de théâtre mais étouffée par son papa poule trop présent dans sa vie à son goût.

Je les ai tous connus, Titouan, Luce, Gabrielle, Alix, Armand…

Enfin, je les ai tous croisés. Parce que je ne suis qu’une ombre. Un sourire dans leur quotidien, un déversoir passager pour leurs états d’âme, sans aucune autre conséquence que de s’en alléger un peu en me les partageant.

Le roman est découpé comme une pièce de théâtre en plusieurs actes et j’ai trouvé que c’était un plus, parce qu’en young-adult j’avoue ne pas en voir tous les quatre matins. Comme annoncé en story, j’ai eu le coup de foudre pour Titouan que j’ai trouvé touchant à souhait. Parce que je me suis pas mal reconnue en lui, vous savez ce moment de l’adolescence où vous êtes malheureux sans savoir expliquer pourquoi ? A fleur de peau, patraque, et parfois l’envie de rien ? Son personnage l’a très bien résumé. Luce est aussi très touchante, elle à vécu, et seule sans son mari, elle n’en à plus la force. Et pourtant, grâce à des petits sms, elle va reprendre espoir. J’ai aussi beaucoup apprécié son passé d’aviatrice, sa fierté, c’était vraiment intéressant à suivre.

J’ai peut-être moins affectionné Lix, que j’ai trouvé pas mal capricieuse envers ses parents. Mais tout est bien entendu une question de point de vue. On va les suivre donc individuellement pour que tout s’entremêle et forme une constellation. Beaucoup de métaphores et de poésie sont présentes au cœur du roman.

Luce, c’est l’aviatrice. Elle croit que chacun peut trouver une place qui lui correspond. Et c’est pas juste des mots, vous voyez, elle l’a fait, elle. Elle s’est trouvée une place qui n’existait même pas dans le monde dans lequel elle a grandi.

Une œuvre poétique, qui saura faire fondre votre petit cœur comme du chocolat !


Une réflexion sur “A quoi rêvent les étoiles – Manon Fargetton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s