Four Dead Queens – Astrid Scholte

Auteur : Astrid Scholte

Publié chez : Casterman

Nombre de pages : 576 pages

Prix : 17.90€

Date de sortie : 3 juin 2020


Le résumé :

Keralie, la plus habile voleuse des quatre royaumes, vole un jour ce qu’elle n’aurait jamais dû voler. En touchant l’objet dérobé, elle voit ce qu’elle n’aurait pas dû voir : les quatre reines de Quadara ont été assassinées. Mais la jeune fille compte bien tirer profit des informations qu’elle possède en les échangeant contre une récompense au Palais…
À condition d’y parvenir. De tromper Varin, le ténébreux (et séduisant) jeune Éonien auquel appartient l’objet volé. De semer Mackiel, le malfrat qui lui a tout appris avant de se retourner contre elle. Et surtout, d’arrêter le meurtrier.
Une course contre la mort commence pour Keralie.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

6/10 – Une terrible frustration

Je ne sais même pas comment vous expliquer mon avis. Je suis tellement déçue… C’était pour moi LA sortie la plus attendue de l’année. J’avais vu beaucoup d’avis en VO et une fois arrivé la sortie VF j’étais excitée comme pas possible ! Je ne l’ai pas lu tout de suite, et là est toute la différence. Je pense que si je l’avais lu directement après ma réception, je n’aurais pas été autant déçue. Je m’explique.

Au début, j’ai eu du mal à saisir l’intrigue, je ne comprenais pas les sauts dans le temps, je n’arrivais pas à comprendre l’utilité. Pourtant, au fur et à mesure, tout s’éclaire et ça devient plus simple. Etrangement, les parties sur les 4 reines m’ont fascinée, leur passé, leur ascension au pouvoir ainsi que les conséquences pour leur rôle était captivant. Tout ce qui est royal toute façon, j’adore.

Aimer, c’est risquer d’avoir le cœur brisé. Mais les heures passées ensemble valent bien n’importe quelles épreuves.

Etonnement, Kéralie m’a laissée indifférente. J’ai même cru à un moment donné qu’elle était la fille d’une des 4 reines, ce qui expliquerait son lien, mais au final non. Tout s’accélère très vite pour elle puisqu’elle est mêlée à un complot qui se retourne contre elle et dont on l’accuse, ce qui la pousse à fuir avec Varin. Un personnage qui au premier abord m’a accrochée, et que j’ai finis par détester.

Pourtant, la révélation du coupable avant la fin nous coupe un peu dans notre élan. J’ai trouvé que c’était moins prenant. Forcément, la chute avait eu lieu, difficile de captiver son lecteur lorsqu’on sait d’avance comment ça va se dérouler. J’ai aussi trouvé que le coupable était trop « fade » pas assez cruel, j’ai trouvé ça un peu trop facile. Puis viens les amourettes qui m’ont refroidie, j’ai trouvé que c’était de trop dans l’histoire.

L’amour, c’est puissant. Ce n’est pas facile de l’éteindre, une fois que tu l’as laissé entrer dans ton coeur.

Je crois que pour cette lecture, j’en attendais plus, j’avais une trop grande attente. Alors forcément, le fait d’avoir attendu, d’avoir également lu les avis passer des copines, ça m’a encore plus mise en condition et j’en suis ressortie déçue, c’est dommage…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s