Inaccessibles tome 3 – Katharine Mcgee

Auteur : Katharine McGee

Publié chez : Michel Lafon

Nombre de pages : 411 pages

Prix : 17.95€

Date de sortie : 10 janvier 2019


Le résumé :

Au bord du précipice…
Avery a quitté New York depuis plusieurs mois, tournant le dos à un amour impossible. Mais s’enfuir n’était peut-être pas la meilleure solution, car tôt ou tard elle devra faire face à l’objet de sa peur.

Leda est devenue une autre personne depuis la mort de sa demi-sœur, dont elle est la principale responsable. Rongée par le poids de ses secrets, elle cherche à éviter tout contact avec le monde extérieur, au plus grand regret de Watt…

La vie de Calliope menace de se transformer en un véritable enfer, mais la belle jeune femme a plus d’un tour dans son sac pour faire basculer la situation en sa faveur.

Rylin pourrait retrouver la sûreté des bras de son grand amour, mais d’autres horizons l’attirent, et elle n’a pas envie de leur dire non, quitte à devoir mener deux vies de front.

Dans la Tour, aucun d’entre eux n’est à l’abri. Tous sont surveillés par une personne dont le seul but est la vengeance.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

7/10 – Une très belle fin

J’ai mis plus d’un an et demi avant de sortir ce troisième tome de ma pal. Au début sans réelle raison, puis par la suite par peur, parce que j’ai vu touuuuuus les avis négatifs passer, et ça m’a bloquée ahah. Du coup j’ai préféré attendre, et je me suis dit que j’allais le sortir uniquement lorsque j’en aurais envie.

Dès le début on est plongés dans l’intrigue et on retrouve nos 4 personnages ainsi que leurs tourments. Je dois avouer que de les suivre de nouveau dans leurs aventures m’as fais plaisir, ils m’avaient manqués. Je trouve que c’est très facile d’y rentrer, même si ça faisait un moment que j’avais lu les deux premiers, l’intrigue reste très fluide. Et ce dernier tome est particulièrement addictif (comme les deux autres d’ailleurs).

Elle n’avait pas réalisé à quel point elle était prisonnière de son identité jusqu’à ce qu’elle s’en défasse dans des circonstances aussi dramatiques.

Ce dernier tome est peut-être un poil moins passionnant, et un peu plus sombre que les deux premiers. On a droit à pas mal de révélations, et des conclusions des histoires déroulées précédemment, alors c’est vrai qu’il y a moins d’action, et je comprend que certains aient pu décrocher. Mais ce développement est nécessaire parce que pour ma part j’ai enfin pu apprécier Avery et Calliope que je n’aimais pas du tout au début.

Leur développement à tous est très instructif, et « formateur » parce qu’on sent qu’ils ont tiré des leçons. Ils en ressortent grandi, et j’adore leur évolution. Même si je dois avouer que la fin m’a laissée frustrée. Elle est ouverte et donne clairement envie d’une suite.

Les histoires sont la seule véritable magie qui existe. Une histoire peut combler le fossé infranchissable entre les individus, nous sortir de notre propre vie et nous projeter dans celle de quelqu’un d’autre ne serait-ce que l’espace d’un instant. Notre soif d’histoires, c’est ce qui nous rend humains.

Un dernier tome à la hauteur de ses débuts, avec une intrigue toujours aussi captivante et addictive.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s